Selon la saison, quel engrais choisir?

23 mai 2018

Pour que vous profitiez d’une belle pelouse durant l’été, il vous faut veiller à sa santé toute l’année. La fertilisation est un élément essentiel pour favoriser la santé de votre pelouse, mais quelques connaissances sont requises pour choisir le bon engrais pour la bonne saison.

Engrais à gazon

L’étiquette des sacs d’engrais indique, en pourcentage, la formulation de la recette généralement composée d’azote (N), de phosphore (P) et de potassium (K). Règle générale, l’azote favorise la santé globale de la pelouse et contribue à son verdissement. Le phosphore aide l’enracinement et le potassium augmente sa résistance aux maladies.

Engrais

Choisir un engrais au printemps

Le printemps est une saison très importante pour la fertilisation. Il fait plus frais et c’est à ce moment que votre pelouse est en croissance. C’est le moment idéal pour lui apporter un petit-déjeuner complet pour l’aider à faire face aux chaleurs de l’été. Évitez de fertiliser trop tôt en saison, car si le sol n’est pas complètement dégelé, il ne pourra pas absorber tous les nutriments. Une température de sol aux alentours de 8 à 15 degrés Celsius est idéale.

La fertilisation de printemps permet d’apporter une bonne quantité d’azote et de phosphore pour favoriser la croissance, l’enracinement et le verdissement de la pelouse. Votre gazon sera ainsi plus dense et résistera mieux aux mauvaises herbes. Le potassium est également un nutriment important de la formulation des engrais de printemps, car il rend la plante plus résistante aux piétinements et aux maladies présentes lors de la saison estivale.

Au printemps, on doit favoriser les engrais contenant une bonne portion de nutriments à dégagement rapide pour s’assurer que les besoins immédiats de la pelouse sont comblés. Il est également important d’incorporer une certaine quantité d’engrais à dégagement lent pour fournir une nutrition constante pendant les 4 à 6 semaines suivantes.

Les engrais d’été

Il faut éviter, si possible, de fertiliser la pelouse en période de canicule, car la plante entre en phase de dormance. Il est donc important de le faire à la mi-juin, avant les grosses chaleurs. Si vous souhaitez quand même fertiliser durant l’été, privilégiez un produit à dégagement lent pour éviter de surfertiliser la plante qui vit une période de stress. Plusieurs engrais minéraux peuvent bien vous servir, de même que des engrais organiquesqui sont, par défaut, à dégagement lent.

Les engrais d’automne

À l’automne, il est conseillé d’utiliser une formulation plus faible en azote. Le principal avantage de la fertilisation d’automne est qu’elle apporte à votre gazon les nutriments nécessaires pour terminer la saison en beauté, se défendre contre les maladies fongiques et rester fort durant l’hiver. Évitez de fertiliser trop tard en saison lorsque le sol commence à geler. Il est donc judicieux de fertiliser au plus tard à la fin septembre. Ainsi, le gazon aura le temps d’absorber ses nutriments.

Qu’il soit minéral ou organique, l’utilisation d’un engrais à dégagement lent est appropriée à l’automne, puisqu’une portion sera absorbée avant l’hiver et que le surplus agira plus rapidement au printemps. Aucune envie de vous casser la tête avec la fertilisation? Confiez la tâche à votre expert Weed Man.