Qu’arrive-t-il à votre gazon lorsque le froid hivernal frappe ?

3 janvier 2019

La plupart des Québécois ne pensent pas à leur gazon durant l’hiver. Mais savez-vous ce qu’il traverse réellement durant ces mois éprouvants? Lisez les informations ci-dessous pour le savoir !

Dormance du gazon

La première chose qui arrive à votre gazon est qu’il entre en dormance ou « qu’il se met à dormir ». Vous remarquerez en effet qu’il arrête graduellement de pousser vers le milieu ou la fin de l’automne. Ceci s’explique en raison des conditions de croissance qui ne sont plus favorables : la lumière du soleil diminue et les températures plus froides font leur apparition. Votre gazon s’éteint et devient alors brun afin de conserver son eau et ses nutriments pour survivre. Curieusement, ceci peut aussi arriver pendant les chauds mois d’été si votre gazon n’obtient pas suffisamment d’eau.

Dommages à la pelouse causés par l’hiver

Une fois que la température change, votre gazon devient sujet à différents types de dommages causés par l’hiver.

Les dommages causés par la glace

Ces dommages surviennent lorsqu’il y a de la pluie verglaçante ou lorsque la neige fond et gèle à nouveau, spécialement sur les surfaces qui ne se drainent pas bien. Le gazon qui est sous une couverture de glace pendant une longue période peut mourir. On peut constater la pleine étendue de ces dommages au printemps suivant.

Le dessèchement hivernal

Cela survient lorsque le gazon est dans un état de dormance et que les racines sont incapables de fournir suffisamment d’eau à la plante. Cela se produit lorsqu’il n’y a pas de couverture de neige, et que des conditions sèches et venteuses sont présentes. Sans couverture de neige, le gazon n’a alors pas assez d’hydratation ou de protection contre les conditions difficiles.

Les dommages causés par le sel

Lorsqu’il y a épandage de sel sur la route pour faire fondre la glace et la neige, le pourtour du gazon est souvent la portion la plus affectée. Le sel retire toute l’humidité de la plante et empêche l’absorption des nutriments bénéfiques.

La moisissure causée par la neige

Une maladie fongique du gazon qui survient souvent tôt au printemps alors que la neige fond. Le gazon a alors cette apparence de plaques circulaires emmêlées, de couleur brune, rose ou grise. Ces plaques disparaissent souvent rapidement lorsque le gazon se remet de sa période de dormance.

Les rudes températures et conditions hivernales peuvent être difficiles pour votre gazon et peuvent potentiellement lui causer des dommages. Alors au printemps, songez à effectuer une bonne aération et un sursemis pour aider votre gazon à surmonter les dommages causés par l’hiver !

Vous avez des difficultés à identifier un problème avec votre pelouse?

Obtenez notre outil de diagnostic