Mythes et réalités sur les indésirables qui envahissent le gazon

22 September 2017

De nombreuses questions font sonner chaque année le téléphone des spécialistes en entretien de pelouse. Puisque vous avez sans doute aussi plusieurs interrogations concernant les pissenlits, les champignons, les vers blancs et les herbes indésirables qui envahissent votre gazon, voici quelques mythes et réalités.

Infestation gazon

Si mon voisin ne fait pas de traitement de pissenlits, je serai infesté même si je traite mon terrain.

Faux. Les produits utilisés pour contrôler les pissenlits et autres mauvaises herbes agissent de façon très localisée. Si vous traitez votre pelouse, vous aurez un beau gazon, même si votre voisinage est infesté de pissenlits. La réalité est aussi vraie pour les traitements contre les insectes.

Je dois appliquer un traitement contre les pissenlits dès leur apparition.

Faux. Plus on a de feuillage, plus ça fonctionne. D’ailleurs, le traitement est encore plus efficace lorsque les pissenlits sont en « minou ». Un bon contrôle à cette période aidera à éviter la deuxième floraison qui survient à la mi-août.

Il faut détruire les champignons qui poussent sur la pelouse.

Faux. Les champignons ne sont pas dommageables pour la pelouse. Au contraire, ils sont utiles pour dégrader la matière organique qui s’y trouve comme les souches et les branches mortes. Consultez l’article Que faire avec les champignons sur ma pelouse? pour en savoir plus à ce sujet.

J’ai trouvé quelques vers blancs sur mon terrain, je suis infesté.

Pas nécessairement, car, où il y a de la pelouse, il y aura toujours des vers blancs. Il est important d’intervenir lorsque la quantité de vers blancs dépasse 5 à 10 larves au pied carré. Pour plus d’information, consultez les articles L’automne, la saison du dépistage des vers blancs et Pourquoi faut-il commencer le traitement contre les vers blancs au printemps?

Pour d’excellents conseils sur l’entretien de votre pelouse, téléchargez gratuitement le guide du propriétaire.