Comment prendre soin de sa pelouse en période de sécheresse

10 août 2016

Presque chaque année en juillet et en août, le Québec connait une période de grandes chaleurs accompagnée par l’absence de précipitations. Les municipalités émettent alors des restrictions d’arrosage et c’est à ce moment que l’on voit la pelouse s’assécher.

Pelouse en sécheresse

Par chance, ce brunissement n’annonce pas la mort de la pelouse. Le gazon entre simplement dans un stade de dormance. Entre les racines et le feuillage, c’est-à-dire au niveau du collet, il y a un point de croissance. Tant que ce point de croissance reste en vie, la pelouse peut renaître et reverdir complètement 10 à 14 jours plus tard. En général, une pelouse en santé peut être en dormance jusqu’à 6 semaines consécutives. Toutefois, si la canicule s’étire ou que la pluie est insuffisante, on peut observer quelques pertes. Pour s’assurer de la bonne santé de la pelouse, faites appel à un expert Weed Man.

Pelouse sécheresse canicule

Voici quelques conseils pour retarder l’entrée de la pelouse en stade de dormance et l’aider à mieux survivre à cette période tout en évitant la surconsommation d’eau potable.

  • Évitez de piétiner la pelouse;
  • Cessez la tonte;
  • En respectant les restrictions d’arrosage, essayez d’arroser la pelouse une fois par semaine et de lui apporter 2,5 cm d’eau. Utilisez le truc de la boîte de conserve pour évaluer la quantité d’eau;
  • Une pelouse asséchée ne peut pas absorber 2,5 cm d’un coup. Pour éviter le ruissellement, arrosez par petite dose à intervalles de 30 minutes;
  • Arrosez de préférence tôt le matin, de manière à limiter les pertes d’eau par évaporation;
  • Vérifiez si les têtes des asperseurs du système d’irrigation sont bien choisies et bien orientées, de manière à ne pas arroser inutilement le stationnement ou les allées.

Ainsi, l’allure verte de la pelouse sera prolongée et elle se remettra plus rapidement de ce passage obligé!