Comment démarrer l’entretien de votre gazon du bon pied au printemps

26 mars 2019

La saison préférée des amateurs de jardinage et d’entretien paysager est arrivée : c’est le printemps ! Si vous êtes prêt à démarrer les soins printaniers de votre gazon, suivez ces étapes ! Vous pouvez aussi télécharger notre liste complète des tâches à effectuer au printemps pour avoir une belle pelouse en santé tout l’été.

Entretien printanier du gazon

Étape 1 : laissez le sol s’assécher

L’erreur que beaucoup de propriétaires font est de commencer trop tôt. Ne vous pressez pas ! Assurez-vous plutôt d’attendre que le sol soit sec avant de débuter vos travaux sur votre terrain. Piétiner un sol mouillé peut causer plus de tort que de bien. Cela peut compacter le sol, endommager le gazon existant et en affecter la croissance.

Étape 2 : préparez et nettoyez vos équipements

Si vous attendez avec impatience que votre sol soit sec, vous pouvez prendre de l’avance en nettoyant, et en préparant vos équipements. Aiguisez les lames de votre tondeuse, nettoyez le dessous du capot, rangez et organisez vos outils de jardinage, etc.

Étape 3 : râtelez les plaques de gazon mort

Après l’hiver, il est fréquent de constater de l’herbe morte ou du gazon ayant subi des dommages sur le terrain. Une fois que le sol est sec, râtelez doucement le gazon, afin de détacher l’herbe morte et retirer les débris qui se sont accumulés pendant l’hiver.

Étape 4 : aérez votre pelouse

Les propriétaires devraient procéder à l’aération de leur gazon une fois par année. L’automne est aussi une période idéale pour le faire, mais si votre gazon présente un excès de chaume (plus de ½ pouce), vous devriez envisager une aération au printemps. L’aération atténue le compactage du sol, augmente la disponibilité de l’eau, de l’oxygène et des nutriments dans le sol afin de créer un système racinaire plus fort.

Étape 5 : ajoutez du terreau et ensemencez

Pendant l’hiver, la neige, la glace et les températures très froides peuvent tuer la pelouse; il en résultera un gazon plus mince et plus faible. Un gazon affaibli devient alors plus susceptible aux mauvaises herbes et aux infestations de digitaire et autres herbes indésirables au fil de la saison. La meilleure défense contre les mauvaises herbes consiste en un gazon dense, luxuriant et sain. On recommande donc aux propriétaires d’ajouter du terreau à leur gazon et de procéder à un sursemis, afin de stimuler la croissance et ainsi combler les portions de gazon endommagées.

Étape 6 : arrosez

Après avoir ensemencé votre gazon, il est essentiel de vous assurer qu’il reçoive suffisamment d’eau. Le printemps est généralement une saison où la pluie est abondante, il est donc important de surveiller la quantité de précipitations et d’arroser seulement si nécessaire. Trop arroser votre gazon peut causer plus de tort que de bien. Tentez d’arroser davantage le matin, car le fait d’arroser le soir ou la nuit peut favoriser l’apparition de maladies.

Étape 7 : contrôlez les mauvaises herbes et la digitaire

Bien que la digitaire n’apparaisse sur le gazon que tard dans la saison estivale, l’épandage de produits de lutte contre la digitaire doit se faire au printemps. Bien qu’au printemps votre gazon sera inévitablement exempt de mauvaises herbes, l’utilisation de produits pour le contrôle à ce moment l’aidera à garder à l’écart ces satanées herbes indésirables. N’hésitez pas à contacter votre bureau local Weed Man pour obtenir plus d’information sur nos programmes de contrôle des mauvaises herbes.