Comment choisir le bon engrais pour ma pelouse

14 mai 2018

Qu’il soit d’origine organique ou minérale (communément appelé engrais chimique), l’engrais est la nourriture de la pelouse et de tous les végétaux. La plante ne fait pas de différence et n’appréciera pas plus l’une que l’autre. L’utilisation d’un engrais plus « naturel » est un choix personnel et voici quelques informations qui vous permettront de prendre une décision plus éclairée.

Engrais à pelouse

Les engrais liquides et granulaires

Il existe tout d’abord différents types d’engrais pour fertiliser la pelouse. Ils se présentent généralement sous forme d’engrais granulaires, afin de faciliter une distribution uniforme des granules sur le terrain. Des engrais liquides sont aussi offerts sur le marché. Ils doivent cependant être dissous dans l’eau avant d’être répandus.

Fertilisation de la pelouse

Les engrais organiques ou naturels

L’avantage de ce type d’engrais est qu’il apporte de la nouvelle matière organique bénéfique au sol. Plus le sol contient de microorganismes, plus il absorbe bien la nourriture et les nutriments. Un peu comme les intestins pour le corps humain. Comme les engrais organiques sont à dégagement lent, les nutriments se libèrent progressivement, naturellement et les effets bénéfiques de l’engrais naturel sur la pelouse sont donc proportionnels à cette libération.

Les principaux désavantages des engrais organiques sont leur coût élevé et le manque de contrôle sur les nutriments qui les composent. Comme leur composition n’est pas équilibrée, ni contrôlée chimiquement, leur dégagement varie beaucoup selon les conditions de l’environnement et il est donc plus difficile de choisir la bonne recette pour le bon moment et d’avoir ainsi des résultats satisfaisants.

Les engrais minéraux ou chimiques

Le principal avantage des engrais minéraux est que la vitesse de dégagement de leurs nutriments est plus facile à contrôler et à prédire. Selon la formulation du produit, il est possible de choisir les nutriments qui seront libérés lentement et ceux qui le seront plus rapidement. Le risque de surfertilisation, de ruissellement et de lessivage est donc considérablement réduit.

Du côté de l’environnement, les engrais minéraux ont un avantage sur les engrais organiques. Dans la composition du produit, il est possible d’éliminer le phosphore, un élément nuisible à nos cours d’eau. Finalement, puisque le produit est généralement plus concentré, une plus petite dose suffit pour couvrir une surface. Cet avantage est non négligeable puisque d’une part il réduit le coût du traitement, mais également la quantité à produire. Et qui dit moins de production, dit moins de transport et moins de gaz à effet de serre.

Le principal désavantage des engrais minéraux est que leur enrobage est souvent composé de matière plastique. Mais comme ce plastique est biodégradable, c’est un moindre mal.

Si vous êtes un jardinier en herbe, nous espérons que ces quelques informations vous ont été utiles. Vous trouverez aussi plusieurs bons conseils ici sur les engrais à privilégier selon la période de l’année. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à faire appel à la succursale Weedman de votre région, vous vous assurerez ainsi de bien nourrir votre pelouse pour ses besoins particuliers.