10 anecdotes surprenantes sur le gazon

8 avril 2019

Voici quelques anecdotes surprenantes et intéressantes au sujet de la pelouse. Vous ne verrez plus jamais votre gazon de la même façon !

Anecdotes sur le gazon
  1. Croyez-le ou non, avoir un beau gazon en santé peut être payant. Un gazon bien entretenu et un bel aménagement paysager peuvent en effet augmenter la valeur de votre propriété de 15 à 20 % !
  2. Le gazon est composé de plusieurs sortes de graminées appartenant à une famille d’environ 6 000 espèces différentes. Ces espèces sont réparties à travers le monde dans plusieurs pays et poussent dans tous les types d’habitats. La taille des espèces varie, allant d’un pouce à plus de 100 pieds – la plus haute des espèces étant le bambou tropical.
  3. La première tondeuse à gazon fut inventée dans les années 1820 par un contremaître d’une usine de textile de Gloucester. Puis, en 1919, un colonel de l’armée des États-Unis prend le moteur de la machine à laver de sa femme et invente la première tondeuse à gazon alimentée à l’essence !
  4. En 1955, le gouvernement britannique décide de ne pas exiger de permis de conduire pour les propriétaires de tondeuse à gazon. En Amérique du Nord, des gens furent accusés d’avoir opéré une tondeuse à gazon alors que leurs facultés étaient affaiblies. En 1975, la police de la ville de New York utilise des tondeuses à gazon banalisées (non identifiées) pour dissimuler leur radar en bordure de route.
  5. Le poids des résidus de tonte est constitué d’environ 90 % d’eau. Comme ces résidus ont une haute teneur en protéines, ils devraient être laissés sur le gazon pour se décomposer. En moyenne, le gazon produit annuellement 200 livres de résidus de tonte par pied carré. Pour un terrain gazonné de 1 000 pieds carrés, cela équivaut à une tonne de résidus de tonte par année.  
  6. Un gazon sain agit comme une éponge, c’est-à-dire qu’il permet d’extraire les polluants présents dans l’air, tels que le dioxyde de carbone, l’ozone, les particules de suie et la saleté. Il crée ensuite de l’oxygène, qui sera expulsé dans l’air que l’on peut respirer. Une surface de gazon de 50 pi x 50 pi bien entretenue crée suffisamment d’oxygène pour répondre aux besoins quotidiens d’une famille de quatre personnes.
  7. La pluie, c’est de la pluie, vrai ? Pas du point de vue de votre gazon ! Les pluies du printemps et de l’été amènent bien souvent avec elles des bourrasques et des orages. Pour votre gazon, ces éléments agissent comme des inondations éclair. Comme ces précipitations n’arrivent pas toujours à pénétrer jusqu’à la racine, vous gazon pourrait tout de même avoir besoin d’être arrosé peu de temps après !
  8. Les flamands roses sont la décoration de parterre la plus vendue de tous les temps. Ils furent conçus en 1957, mais ils gagnèrent en popularité dans les années 1980.
  9. Pendant plusieurs siècles, le gazon fut un symbole des gens riches et puissants, mais aujourd’hui, il fait partie de plusieurs aménagements paysagers.
  10. Nous avons tous déjà, lors d’une journée chaude, sautillé sur la chaussée pour empêcher nos pieds de brûler. Où nous dirigeons-nous lorsque cela arrive ? Sur le gazon, bien entendu ! Celui-ci est environ 20 degrés plus frais que les aires bétonnées. Étalées sur une surface équivalente à la devanture de 8 maisons, les surfaces gazonnées génèrent un effet refroidissant similaire à environ 70 tonnes d’air climatisé.